Histoire: la guerre de Trente Ans

par Henri SACCHI

La Guerre de Trente Ans (1618 – 1648)

Tournant capital de l’histoire européenne puisqu’elle liquide les structures économiques, sociales, politiques, religieuses et territoriales héritées de la Renaissance, la guerre de Trente Ans  apparaît comme un séisme dont l’ampleur défie l’imagination. Ce conflit apocalyptique, qui fit plus de cinq millions de victimes à travers l’Europe (il faudra attendre la Première Guerre mondiale pour connaître un bilan aussi lourd) et dessina pour plusieurs siècles la carte de l’Europe, reste cependant mal connu.

Pour le quatrième centenaire du début de ce conflit, ce cycle de 3 cours pérmettra de découvrir ou de mieux connaître cet épisode majeur du patrimoine historique commun à tous les pays d’Europe.

1- Vendredi 16 Novembre 2018 à 19h30 à la librairie "la Nouvelle Réserve" à Limay

Les origines: Présentation de l’Europe au début du XVIIème siècle et début de la guerre de Trente Ans (cause, genèse et premiers épisodes jusqu’à la bataille de la Montagne-Blanche (1620))

2- Vendredi 7 Décembre 2018 à 19h30 au Pavillon Duhamel à Mantes la Jolie

Guerre et diplomatie: Le déroulement de la guerre de Trente Ans (géopolitique, militaire, diplomatique) jusqu’aux traités de Westphalie. Les suites politiques, territoriales et diplomatiques du conflit.

3- Vendredi14 Décembre 2018 à 19h30 au Pavillon Duhamel à Mantes la Jolie

Les conséquences: Les misères de la guerre. Le poids du conflit sur la population européenne. Les aspects humains, sociaux, culturels.

Présentation de l'Intervenant

Henri Sacchi est un auteur d’études historiques sur le XVIIe siècle et de romans d’aventures.

En 1980 il se lance dans l’écriture d’une histoire de la Guerre de Trente Ans, à laquelle il consacre près de dix années de travail. Ce qui devait être au départ une simple monographie devient une documentation sur tous les aspects de la vie politique, diplomatique, militaire, sociale et intellectuelle de l’Europe au XVIIe siècle.

Publiée en 1991, cette trilogie (L’ombre de Charles-Quint, L’Empire supplicié, Cendres et renouveau) sera remaniée, complétée et rééditée en 2003. Elle constitue, à ce jour, l’ouvrage français le plus complet sur cette période-clé de l’histoire européenne.

Henri Sacchi a également publié de nombreux romans historiques

En 1994, son premier roman, « La Dogaresse », obtient le prix de la Fondation Charles Oulmont (sous l’égide de la Fondation de France).

« Itiwana » est un roman qui dépeint les traditions indiennes et leur lien spirituel avec la nature ainsi que la lutte immémoriale du bien et du mal.

« L’empereur de jade » est un nouveau chassé-croisé d’évocations historiques (la Chine au temps du premier empereur, Qin Shi Huang, puis à l’époque maoïste) et d’intrigues politiques et policières qui explorent le mythe taoïste de l’immortalité.

« L’or des Suédois » est un roman historique qui a pour cadre la Franche-Comté pendant la Guerre de Trente Ans. Il sera publié en feuilleton dans L'Est républicain et concourra pour le prix Jean d’Heurs en 19991.

« Le roi près du ciel » conte l’histoire d’un homme brisé par le destin qui tente de se reconstruire au contact d’un peuple oublié de la haute Asie centrale.

En 2007, Henri Sacchi entame une série d’aventures, Les Cahiers bleus de Victor Lempereur, dont le héros, un jeune enquêteur français, entiché d’aviation et de progrès technique, parcourt le monde entre 1920 et 1935 en posant son regard sur les drames humains auxquels il est confronté. Le premier opus s’intitule » Les Nébuleuses de Magellan »et se déroule au Chili en 1924. La deuxième enquête, « L’Archipel des damnés », entraîne le lecteur dans l’Union soviétique de 1926, au début de l’ère stalinienne.

« Le sang des pins » est un roman policier qui mène le héros, dans l’odeur des pins des Landes, l’iode des plages basques et l’âpre beauté des Pyrénées à découvrir la véritable identité et le passé compliqué de son père gemmeur de pins.

A la fois roman historique, thriller ésotérique et récit initiatique, « Le Miroir d'Abraham » est un roman haletant qui transporte le lecteur dans le temps et l'espace (Europe, Liban, Egypte, Syrie, Jérusalem...) suivant le principe de "chapitres croisés" déjà utilisés dans plusieurs autres ouvrages de l'auteur.