Bioéthique

par Sébastien DUPRAT

1- Vendredi 22 Février 2019 à 19h30 au Pavillon Duhamel à Mantes la Jolie

Histoire de la bioéthique, les enjeux politiques et économiques

2- Jeudi 21 Mars 2019 à 19h30 à la librairie "La Nouvelle Réserve" à Limay

La dignité de l'embryon humain

3- Vendredi 24 Mai 2019 à 19h30 au Pavillon Duhamel à Mantes la Jolie

Breveter et commercialiser le vivant

Présentation du cycle des cours

La France révise cette année ses lois de bioéthique. Je vous invite à découvrir ce qui se cache derrière ce mot, au croisement entre le droit, la philosophie, la théologie, la science, la médecine et la politique. Sur ce chemin social d’émancipation des hommes et des femmes par la technologie, nous voyagerons dans l’histoire : du serment d’Hippocrate de la Grèce antique au devenir des embryons humains surnuméraires. Vous êtes invités à assister à ces conférences qui se veulent profondément ouvertes et interactives.

La technologie avance vite, au point souvent de nous donner le tournis ! Nous poserons le contexte « macro » le 8 février en décortiquant ce qu’a été et ce qu’est devenu cette discipline hors du commun. Nous évoquerons ses limites et sa fréquente instrumentalisation idéologique.

Le 22 mars, nous nous pencherons sur l’embryon humain : sa profonde dignité intrinsèque et le potentiel de ses cellules face aux fléaux médicaux de notre temps. Les opinions sont innombrables, y compris parmi les religieux, mais un consensus est-il envisageable ? Est-ce l’état de conscience du futur individu ou l’acquisition d’une autonomie de survie qui permet de définir de droit de l’embryon à être protégé ?

Le 24 mai, nous aborderons l’opportunité de s’approprier légalement de la vie au travers de brevets. Est-ce nécessaire au développent scientifique ? Est-ce un bien commun que l’on doit sanctuariser ? La propriété intellectuelle du vivant permet-elle la prédictibilité si chère aux acteurs économique, ou est-elle au contraire une source supplémentaire d’incertitude ?

Présentation de l'intervenant

Actuellement enseignant, Sébastien Duprat a bénéficié d’une carrière internationale riche et diversifiée en science de la santé. Il a managé ou dirigé plusieurs consortiums de recherche européens sur les cellules souches embryonnaires et leurs applications (production de tissus – peau ou sang – à usage médical et pharmaceutique, développement d’alternatives aux tests animaux en études de toxicité, élaboration de banques de cellules souches). Il a reçu deux prix professionnels internationaux pour son investissement en bioéthique, et a participé à l’écriture de 6 ouvrages et de nombreux articles (principalement en anglais).

Sébastien Duprat n’a jamais cessé ses actions de vulgarisation scientifique et de sensibilisation à la bioéthique. A l’international, il a animé de nombreux débats, y compris auprès d’opposants directs (ex : au Vatican ou auprès de religieux de différentes croyances) et de publics réputés difficiles (quartiers défavorisés à Glasgow et Sheffield en Grande Bretagne). En 2008, en plein bombardements de Gaza, il parvient à réunir pendant deux jours des lycéens israéliens (juifs et arabes), et des palestiniens (musulmans et chrétiens) pour débattre des grands enjeux de la médecine régénérative. L’évènement est largement relayé en Europe, notamment en Allemagne où des lycéens rejoignent le débat par vidéo conférence. Depuis son implantation dans les Yvelines, il continue à utiliser la science et la bioéthique comme outils de développement de l’esprit critique, d’acquisition de connaissances, d’élargissement des perspectives individuelles, mais aussi de vivre ensemble et de laïcité.

Date de dernière mise à jour : 18/12/2018