En finir avec la culture du viol

Eva DT invite Noémie RENARD

Vendredi 29 Mars 2019 à 19h30 à la librairie la "Nouvelle Réserve"

En France, chaque année, entre 60 000 et 100 000 femmes sont victimes de viol ou de tentative de viol. Environ 16 % des Françaises ont subi une telle agression au cours de leur vie. Et les viols ne représentent que la partie émergée d’un iceberg : celui des violences sexuelles. Chaque jour, que ce soit à la maison, au travail ou dans la rue, des femmes (et des enfants) sont agressées sexuellement ou harcelées. Ces violences ont des conséquences graves : elles minent la confiance et limitent la liberté par la peur qu’elles instaurent. Elles constituent une atteinte aux droits et à la dignité des personnes et consolident la domination masculine.

Ces violences sexuelles n’apparaissent pas spontanément. Elles ne font pas non plus partie de la « nature humaine » ou de la « nature masculine ». Elles ont des causes sociales : stéréotypes sexistes sur les hommes, les femmes, la sexualité et les violences sexuelles ; inégalités sociales ; déni des rapports de pouvoir et des diverses formes de contrainte ; etc. Ces éléments culturels servent de terreau aux violences sexuelles et constituent ce qu'on appelle "la culture du viol

La conférencière

Noémie Renard a fait des études d'agronomie et travaille dans le domaine de la recherche en biologie. Elle anime depuis 2011 le blog Antisexisme.net, qui s'emploie à déceler les mécanismes sexistes, en se basant sur des travaux de sociologie, psychologie ou anthropologie.

 

Elle a publié le livre "En finir avec la culture du viol" en mars 2018 aux éditions "Les Petits Matins"

 

        En finir avec la culture du viol couv 1c 240x347

Date de dernière mise à jour : 05/09/2019